Tout a commencé il y a 8 ans. 8 ans déjà !

Tout a commencé par la douleur, l’angoisse, l’inquiétude, l’incompréhension !

C’est souvent dans les moments difficiles que les prises de conscience se produisent et effectivement cela a été mon cas.

De recherches médicales et scientifiques en recherches, j’ai peu à peu réalisé à quel point ce que nous mangeions, l’air que nous respirions, le comportement que nous avions, les conditions de vie dans lesquelles nous vivions et même la façon dont nous pensions étaient primordiales pour nous maintenir en bonne santé.

Par ailleurs, l’envie de créer mon univers professionnel s’est peu à peu immiscée dans mon esprit ; mes belles princesses grandissaient à la vitesse de la lumière et j’avais envie de m’épanouir au delà d’elles, faire des choses pour moi, travailler dans un univers qui me corresponde et dans lequel je pourrais m’épanouir.

Biotysens est né de la conviction que si nous prêtons attention à notre santé par une alimentation saine, une activité sportive régulière dans un environnement naturel, il est aussi absolument nécessaire aussi de prendre soin de sa peau de la manière la plus naturelle et biologique possible.
Exit les substances nocives, agressives pour notre corps, notre peau a besoin de douceur, de protection.
Grâce à une nature qui regorge de végétaux riches en actifs, je proposais sur mon site, ma boutique et l’institut de beauté une sélection unique de soins biologiques.

logo Biotysens
logo Biotysens

 

J’ai adoré ce que je faisais, j’ai adoré les produits que je proposais que j’avais sélectionné avec rigueur pour leurs qualités, pour l’éthique des marques. J’adorais dire que j’étais l’ambassadrice de ces marques tellement j’étais fière de ce que je proposais.

J’étais convaincue d’être sur la bonne voie, de faire ma part (toujours ce petit colibri qui me suit) en proposant des cosmétiques issus de l’Agriculture Biologique.
A mon niveau, je prenais soin de la planète, et je proposais à ma clientèle de faire de même ; chaque client(e) qui a été convaincu(e) par ma démarche, par les produits a été une victoire.

Pourtant, quelques mois plus tard, j’ai dû me rendre à l’évidence : ça ne fonctionnait pas, je devais arrêter.

C’était fin novembre 2015. Pourquoi ? Difficile à dire encore aujourd’hui tellement cet épisode a été douloureux. Une succession de mauvaises rencontres, de mauvaises décisions, d’erreurs, un contexte difficile très concurrentiel (difficile de faire le poids sur le net face à L’Oréal ou Yves Rocher !), un mauvais choix d’emplacement pour la boutique, et certainement mille autres raisons.

Deux mois plus tard, après beaucoup de larmes, beaucoup de colère et d’interrogations et après une belle rencontre, je retrouve l’énergie pour repartir sur un nouveau projet.

Ces quelques semaines de réflexion m’ont permis de réaliser que j’aimais toujours autant ce que je faisais mais que j’avais envie d’aller plus loin.

Chaque jour qui passe je prends un peu plus conscience de la beauté de notre planète, de la façon dont l’être humain la malmène et je m’interroge sur l’héritage que nous allons laisser aux générations futures.

Durant ces quelques semaines, ayant plus de temps pour l’introspection et également pour l’action, j’ai modifié certaines de mes habitudes. Un exemple tout simple : j’ai pris plus de temps pour cuisiner, pour la première fois de ma vie, j’ai fait mes propres yaourts ! Et j’adore faire ça ! J’ai réalisé qu’avec un peu de temps, et l’envie surtout, je pouvais agir pour le meilleur pour notre planète (dans ce cas : moins d’emballage, des ingrédients choisis et sains, pas de conservateurs)

Durant ces quelques semaines, j’ai eu le temps de lire, de me documenter, de m’informer, de réfléchir, d’ouvrir les yeux.

J’étais tellement absorbée par ma petite entreprise (ceux et celles qui connaissent ça comprendront à quel point nous sommes littéralement happés par notre travail, jour et nuit) que je ne voyais plus que ça.
Durant cette période, il y a eu 2 événements marquants : la COP21 et la sortie au cinéma du film Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent.

Demain le film green curiosity
Demain le film green curiosity

La COP21 m’a rappelé à quel point il est urgent d’agir ; le film Demain m’a permis de réaliser que tout est possible, que des solutions existent et que c’est à l’individu de les créer, les mettre en place (encore le colibri !)
Je me suis posé une question : qu’est ce qui me définit ? J’aime prendre soin de moi, certes, ce qui explique la cosmétique mais ma vie ne se résume pas à çà !
Je souhaite aller plus loin aujourd’hui dans ma démarche. Ce qui me définit aujourd’hui dans mon quotidien, c’est surtout l’envie de créer un environnement plus sain, plus respectueux, plus sobre à tous les niveaux de ma vie et de le partager avec vous pour que chacun de nos petits pas mis bout à bout fassent bouger le monde !

Toutes ces petites choses ont fait leur chemin dans mon esprit et Green Curiosity est né.

Green Curiosity, c’est de la cosmétique bio bien sûr, mais pas uniquement.

Je vous parlerai également d’alimentation saine, de consommation raisonnée, de bien être, de développement personnel, des petites choses, des attitudes du quotidien, qui à grande échelle auront un vrai impact positif sur la préservation de notre magnifique planète.

Vous dire que le monde va mal et pourquoi il va mal ne m’intéresse pas, nous le savons déjà tous ;
Green Curiosity se veut positif et bienveillant, je partagerai avec vous mes interrogations, mes réflexions, des solutions, des idées pour un monde meilleur, pour nos enfants.